mardi, 20 décembre 2011

Apparition de l'acouphène - 5ème Hypothèse: le calcium (1/2)

Cinquième hypothèse : l’implication du calcium

 

Le calcium joue un rôle significatif dans la fonction cochléaire (AITKIN, ARAN, FERRARY etc.). En effet, le calcium va influencer :

 

  • La position de la membrane tectoriale (KRONESTER-FREI, 1979)
  • Les canaux potassium/calcium (COREY, 1979)
  • Les propriétés de transduction des cellules ciliées (ORMAN, 1983)
  • La phase lente des CCE (FLOCK, 1986)
  • La neurotransmission des cellules ciliées (DALLOS, 1981)

 

Les changements de la concentration ionique en calcium dans la périlymphe pourraient être responsables d’une variété de surdités incluant des acouphènes.

 

 

1.    Effet sur le couplage micromécanique des structures cochléaires

 

 

Une diminution de la concentration en calcium entraîne un découplage CCE / Membrane tectoriale (Hypothèse de TONNDORF).

 

Le salicylate ou la quinine ont pour effet de diminuer la concentration en calcium dans le liquide cérébro-spinal ainsi que dans la périlymphe mais provoquent aussi parallèlement des acouphènes chez les rats (JASTREBOFF, 1985-1986).

calcium, Aitkin, Aran, Ferrarym cirey, flock, dallos, tonndorf, jasterboff