« Apparition de l'acouphène - 8ème Hypothèse: l´effet de l´âge | Page d'accueil | Apparition de l'acouphène - 10ème Hypothèse: l´hyperactivité des voies auditives »

mercredi, 08 février 2012

Apparition de l'acouphène - 9ème Hypothèse: l´analogie avec la douleur

Neuvième hypothèse : l’analogie avec la douleur

 

Cette analogie fut proposée par TONNDORF. Un acouphène résulterait de la différence d’activité entre les grandes fibres innervant les CCI et les plus petites fibres innervant les CCE. Cette différence des activités entraînant un dommage partiel d’un ou des deux types de fibres.

 

Ce modèle est basé sur la théorie du « Gate Control » de la douleur de MELZACK’S, qui souligna la similitude entre les fibres des CCI sensitives, de diamètre large, et les fibres des CCE de faible diamètre, semblables à celle de la douleur.

 

Cependant, il reste encore difficile d’adapter la théorie du gate control à la réalité des acouphènes.

douleur, toondorf, melzack´s, analogie

Illustration du processus de perception de la douleur

Écrire un commentaire